Le Gua Sha est un geste de beauté issu de la médecine traditionnelle chinoise qui est devenu de plus en plus populaire en Occident et en France. Si tout le monde en parle aujourd’hui, c’est parce que ce massage du visage aurait des vertus extraordinaires. Un secret de beauté millénaire et antirides que vous pouvez réaliser vous-même à la maison.

Qu’est-ce que le massage Gua Sha ?

En chinois, « Gua Sha » signifie littéralement « gratter le choléra ». À l’origine, le Gua Sha est une technique de médecine traditionnelle chinoise qui consiste à gratter la peau avec des pierres de jade ou de quartz rose. Le frottement est brutal et aurait pour vertu de faire sortir par la peau les maladies et les ondes négatives. Bien sûr, la médecine occidentale ne reconnaît pas cette interprétation du Gua Sha.

Aujourd’hui, ce massage a été récupéré un peu partout dans le monde et largement modifié, même en Chine. Désormais, on le pratique surtout sur le visage et les frottements sont légers pour ne provoquer aucune lésion cutanée. Le Gua Sha se pratique toujours avec une spatule en pierre, mais aussi parfois avec un rouleau. Le choix de la pierre dépend des effets recherchés : aventurine, jade, quartz rose, sodalite, etc.

En théorie, le massage du visage Gua Sha travaille sur les points d’accupression et permet une meilleure circulation des énergies, ce qui améliorerait automatiquement la santé de la peau. Plus concrètement, le massage Gua Sha est un automassage du visage efficace parce qu’il permet d’appliquer une pression régulière et délicate sur les muscles et le système lymphatique du visage. Les bienfaits sur la peau sont alors très nombreux.

Quels sont les bienfaits du Gua Sha ?

Les amateurs de Gua Sha et les praticiennes bien-être qui proposent ce massage ne tarissent pas d’éloges sur ses bienfaits. Parmi les effets du Gua Sha que l’on cite le plus souvent, on retrouve :

  • Une peau plus ferme et plus lumineuse.
  • Rides et ridules estompées.
  • Les cernes sont moins visibles.
  • Les poches dégonflent.
  • Une peau plus douce

Les études sur l’efficacité réelle du Gua Sha manquent, mais ce massage du visage ne diffère pas profondément de ceux que l’on pourrait recevoir dans un salon professionnel. Par conséquent, on peut raisonnablement considérer que le Gua Sha a des bienfaits similaires à ceux d’un massage du visage. Ceux qui croient aux pouvoirs des pierres sur nos humeurs et notre santé lui trouveraient même l’avantage d’utiliser des outils dont on peut choisir les matériaux pour obtenir différents effets.

Concrètement, le Gua Sha a de nombreux bienfaits parce qu’il fait un massage en douceur du visage. La forme de la spatule vous permet de réaliser facilement les gestes les plus précis possible. Avec une simple carte Gua Sha du visage, vous pourrez vous masser vous-même et constater le résultat.

La pression légère, ample et régulière stimule le système lymphatique, ce qui permet effectivement de réduire les gonflements et les cernes en rétablissant la circulation de la lymphe. Le sang aussi circule mieux, ce qui nourrit la peau et lui apporte tout ce dont elle a besoin, surtout si vous avez une bonne hygiène de vie.

Enfin, le Gua Sha rend très facile et accessible le massage du visage à la maison. Résultat, il vous offre l’opportunité de vous masser le visage quotidiennement, ou au moins plusieurs fois par semaine. La régularité étant essentielle pour des résultats durables, c’est un avantage vraiment important.

Le Gua Sha est-il efficace contre le double menton ?

L’apparition d’un double menton est le résultat d’un phénomène relativement complexe dont les causes peuvent varier d’une personne à une autre. La posture joue parfois un rôle, mais le double menton est surtout dû à un relâchement musculaire et à un stockage excessif dans cette zone. De nombreux exercices existent pour le vaincre ou limiter son apparition. La pratique régulière du Gua Sha, et du massage du visage en général, semble également efficace.

En effet, le massage Gua Sha régulier permet de stimuler les muscles du visage. Il aide ainsi à redessiner la forme du visage, notamment celle de la mâchoire. En plus, il active le système lymphatique et favorise donc l’élimination. Les surplus stockés dans le double menton sont donc plus facilement et plus rapidement évacués par le corps. Quand on l’associe à une bonne hygiène de vie, le Gua Sha permet donc théoriquement de réduire le double menton.

Pour combattre le double menton avec le Gua Sha, on réalisera le protocole suivant :

  • Commencez par masser l’ovale du visage avec le creux de la spatule. Posez-le au centre du menton et remontez jusqu’au-dessous des oreilles en suivant l’os de la mâchoire. Faites-le doucement et plusieurs fois de chaque côté. Ainsi, vous stimulez les muscles qui dessinent votre visage.
  • Ensuite, massez la graisse du menton avec la partie plate et épaisse de la spatule Gua Sha. Placez-la sous le menton, entre le cou et l’os de la mâchoire. Sans appuyer trop fort, drainez cette zone avec un mouvement partant vers l’extérieur pour vous emmener jusqu’au niveau des oreilles, toujours sous l’os de la mâchoire. Faites-le plusieurs fois de chaque côté. En gardant une pression légère, vous drainez cette zone.
  • Enfin, toujours avec la partie creuse, massez doucement chaque côté du cou. Partez de sous la mâchoire et descendez jusqu’aux clavicules. Vous drainez cette zone et stimulez le système lymphatique pour qu’il évacue le surplus vers les organes.

Gua Sha contre double menton

Gua Sha et acné

L’acné pose d’importants problèmes en matière de massage du visage. L’inflammation de la peau est parfois si importante que l’on ne peut plus pratiquer de massage sans risquer d’aggraver les choses. Pourtant, en théorie, la stimulation de la circulation lymphatique et sanguine est excellente pour lutter contre l’acné. L’élimination des toxines et la régulation des sécrétions de sébum peuvent aussi passer par le massage Gua Sha.

Alors, comment faire du Gua Sha quand on a de l’acné ? On évitera surtout de passer la spatule sur les zones les plus touchées et où l’inflammation est la plus forte. En période de crise acnéique, on préférera toujours prendre soin de la peau en la nettoyant qu’en la torturant avec des massages. On se limitera donc au massage Gua Sha du cou si tout le visage est touché. Si l’acné ne frappe que quelques zones bien précises, on pourra les contourner délicatement pour masser le visage.

Le Gua Sha ne fera pas de miracle contre l’acné d’origine hormonale. En revanche, il peut améliorer l’état global de la peau et réduire l’apparition et les conséquences de l’acné chez certaines personnes.

Peut-on faire un massage Gua Sha pour le corps ?

Aujourd’hui, le Gua Sha est surtout connu en France et en Occident pour son usage en tant que massage du visage. Pourtant, à l’origine c’est un massage du corps. On peut donc tout à fait utiliser le Gua Sha pour se masser d’autres parties du corps comme les cuisses ou le ventre. D’ailleurs, des spatules en pierre de plus grande taille et avec des formes différentes existent pour ce genre de massage.

Comme sur le visage, le Gua Sha sur le corps permet de stimuler en douceur le système lymphatique et la circulation sanguine. Il a donc les mêmes bienfaits et favorise la stimulation des muscles tout en accélérant l’élimination de certaines toxines et autres résidus. Ainsi, le Gua Sha aide à limiter la stagnation des déchets et élimine certains gonflements naturels, mais parfois jugés disgracieux.

Le massage Gua Sha du corps à la maison ne remplace pas les bienfaits d’un drainage lymphatique réalisé par une masseuse professionnelle. En revanche, comme nous le disions plus tôt, le Gua Sha donne l’opportunité de se masser très régulièrement et très facilement. Cela décuple évidemment ses bienfaits. C’est donc un excellent accompagnement du drainage lymphatique professionnel.

Le Gua Sha fonctionne-t-il contre la cellulite ?

En théorie, le massage Gua Sha pourrait aider à lutter contre la cellulite. Nous devons tout de même rester prudents, car aucune étude sérieuse n’a donné de résultat sur le sujet. En revanche, le fonctionnement du Gua Sha étant très proche d’autres types de massages éprouvés, nous pouvons supputer quelques conclusions prudentes quant à son efficacité contre la cellulite.

L’apparition de la cellulite est un processus complexe qui implique la transformation de certaines cellules adipocytes, soit parce qu’elles se gonflent exagérément, soit parce qu’elles se figent. Dans tous les cas, on doit bien distinguer les massages visant à supprimer la cellulite de ceux visant à empêcher qu’elle ne s’installe.

Le Gua Sha se situerait davantage dans la deuxième catégorie. En stimulant le système lymphatique, il combat ce que l’on appelle « la paresse veino-lymphatique ». En d’autres termes, il stimule l’organisme pour le pousser à éliminer les surplus stockés. Théoriquement, un tel massage permet donc de limiter l’apparition d’adipocytes qui produiront de la cellulite.

Cependant, une telle stimulation permet également de supprimer de la cellulite déjà présente quand elle est encore récente et peu installée. Une fois que la cellulite est figée et durcie, seul un massage très intense, comme le palper-rouler, aidera à casser les amas graisseux pour que le corps puisse les éliminer. Le toucher d’une masseuse professionnelle est alors nécessaire.

Par ailleurs, on ne doit pas oublier que le terme « cellulite » regroupe une réalité variée et complexe. On recense au moins trois types de cellulites différentes. Chacune nécessitera une approche un peu différente pour être supprimée efficacement.

Les débats autour du Gua Sha pour le dos

En France, la question de la médecine traditionnelle chinoise ne fait plus vraiment débat. Chacun est libre d’y croire et de la pratiquer (ou non) tant qu’elle respecte l’intégrité physique et morale des clients. En revanche, toutes les médecines traditionnelles, alternatives et non conventionnelles ne peuvent absolument pas prétendre au statut de soins médicaux. Les praticiens doivent bien indiquer la différence entre un traitement médical reconnu et leur travail.

Le Gua Sha, de son côté, bien qu’il soit issu de la médecine traditionnelle chinoise, fait encore l’objet de débats, parfois vifs et amers. En cause, sa pratique parfois violente pour le corps dans certains instituts traditionnels. Le Gua Sha peut alors laisser des marques impressionnantes sur le dos du client. Parfois, ces marques laissent même des cicatrices permanentes.

Gua Sha traditionnel

En fait, le Gua Sha traditionnel, qui n’est donc pas celui que les Françaises pratiquent sur leur visage, a pour objectif de faire ressortir les mauvaises énergies et les maladies par la peau. Ceux qui le pratiquent pensent donc que les marques que le Gua Sha leur laisse sont simplement la preuve que ce qu’ils avaient à évacuer a effectivement traversé leur peau.

De son côté, la médecine occidentale, qui a pourtant beaucoup de respect pour certaines pratiques traditionnelles, critique fortement cette pratique. Elle la juge excessivement violente et assure qu’elle ne présente aucun avantage médical autre qu’un simple effet placebo. Dans ces conditions, le Gua Sha traditionnel est alors fortement déconseillé et associé à de la simple maltraitance, voire de la scarification volontaire.

De leur côté, les amateurs de ce massage assurent qu’il améliore leur santé. Même si aucune étude sérieuse n’appuie leur affirmation. Néanmoins, la pratique reste légale dans de nombreux pays occidentaux et aucun scandale n’a jamais éclaboussé le Gua Sha traditionnel.

Comment reconnaître un vrai massage Gua Sha ?

Tout dépend de ce que vous recherchez et de ce que vous estimez être un vrai massage Gua Sha. Si vous voulez recevoir un massage Gua Sha traditionnel, alors vous le reconnaîtrez facilement. La masseuse se concentrera surtout sur votre dos et les frictions seront très intenses, voire douloureuses.

À l’inverse, si vous souhaitez recevoir un massage Gua Sha du visage, vous le reconnaîtrez à la délicatesse du toucher de la masseuse. Même si elle utilise une spatule sur votre corps, cela ne doit pas vous faire mal et surtout ne jamais laisser de marques.

Pour une masseuse certifiée et correctement formée à la pratique du massage du visage, maîtriser le massage Gua Sha est très facile. La spatule facilite même son travail en réduisant la fatigue de ses doigts. Si vous allez souvent chez la même masseuse pour prendre soin de votre visage, vous pouvez lui demander d’essayer le Gua Sha avec elle en toute confiance.

Pierre de jade ou quartz rose ?

Alors que les rouleaux et les spatules de Gua Sha sont de plus en plus populaires (on en trouve désormais partout !), la question du choix entre la pierre de jade et le quartz rose se pose de plus en plus. Alors, comment choisir ?

En fait, vous devez commencer par vous demander si vous croyez aux bienfaits des pierres sur notre santé physique et psychique. Si ce n’est pas le cas, vous n’avez pas besoin de faire la différence entre la jade et le quartz rose. Les rouleaux et les spatules fonctionnent de la même manière.

Si vous croyez à l’influence des pierres, alors les différences entre jade et quartz rose sont très nombreuses et varient énormément d’une source d’information à l’autre. Par exemple, certains conseillent la jade aux personnes anxieuses, alors qu’ils conseilleront le quartz rose aux personnes hypersensibles. Une distinction un peu légère puisque l’on imagine facilement quelqu’un être les deux en même temps.

La médecine chinoise, de son côté, estime que la pierre de jade favorise la circulation de l’énergie, alors que le quartz rose serait plus efficace pour drainer les vaisseaux.

Plus prosaïquement, la jade est une pierre plus rare. Les contrefaçons sont donc plus nombreuses. Le quartz rose, de son côté, est moins rare, mais aussi moins solide. Résultat, certains fabricants utilisent des produits néfastes pour la santé de la peau afin de le renforcer.

Pierre et rouleau de jade

Comment savoir si mon rouleau de jade est un vrai ?

Puisque les contrefaçons de pierre de jade sont nombreuses, vous devez apprendre à vérifier qu’il s’agit bien d’une pierre véritable. Pour cela, vous n’avez qu’à passer une lame tranchante dessus. La pierre de jade est extrêmement résistante et vous ne pourrez pas la rayer. Si la pierre est tendre et qu’elle se raye, alors c’est sans doute du plastique ou une autre pierre.

Notez bien que, en théorie, votre rouleau n’a pas besoin d’être en jade pour fonctionner. Néanmoins, si vous croyez au pouvoir des pierres, ou bien si vous ne supportez pas de vous faire arnaquer, vous devez absolument vérifier.

Comme on ne pourra pas rayer tous les rouleaux d’un magasin, on commandera le rouleau en ligne. On s’assurera avant que l’on pourra se faire rembourser sans difficulté si on n’est pas satisfait.

Quels sont les dangers et les contre-indications ?

Comme nous l’avons longuement expliqué, le Gua Sha traditionnel est une méthode brutale pour le corps. Elle laisse d’importantes marques sur le dos et on ne doit pas la pratiquer à la légère. D’ailleurs, les médecins occidentaux déconseillent purement et simplement de le pratiquer.

Le Gua Sha visage et corps modifiés qui est devenu très populaires ces dernières années ne présente aucun danger particulier. Quand vous le pratiquez vous-même, ne soyez jamais brutal et gardez toujours une pression très légère. Le système lymphatique est très proche de la surface de la peau. Il n’a pas besoin d’une forte pression pour être stimulé.

En revanche, comme tous les massages, il présente quelques contre-indications. Ainsi, on ne doit pas recevoir de massage si on souffre des problèmes suivants :

  • Problèmes cutanés, inflammations, etc.
  • Fractures, plaies ouvertes, intervention chirurgicale de moins de trois mois.
  • Cancer, maladie affectant le système immunitaire, etc.

Vous devez toujours informer votre masseuse de vos problèmes de santé avant la séance pour qu’elle puisse s’y adapter.

Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.